Stage permis probatoire

Stage permis probatoire et récupération de points permis
Les titulaires d’un permis probatoire ont également accès au stage de récupération de points en période probatoire. Ils peuvent ainsi réaliser un stage de sensibilisation à la sécurité routière volontaire ou obligatoire et capitaliser jusqu’à 4 points supplémentaires sur leur permis probatoire.

 


SOMMAIRE:

Stage obligatoire pour permis probatoire

Certains titulaires du permis probatoire (Titre : permis probatoire et période probatoire) devront participer à un stage obligatoire pour permis probatoire ou stage de sensibilisation à la sécurité routière obligatoire. Vous avez téléphoné au volant à votre mamie en arrivant à Grenoble ou vous avez « oublié » de boucler votre ceinture de sécurité en allant chercher votre maman à Bourg en Bresse ? Peu importe puisque le résultat est le même : 3 points se sont envolés de votre fragile permis probatoire…

Quelques temps après cette infraction, alors que vous étiez parti vous détendre une semaine sur les pistes enneigées de Chamonix, le facteur vous a laissé un avis de passage. Après un détour par la poste, vous découvrez qu’il s’agit d’une lettre 48N (Titre : lettre 48N en période probatoire), vous intimant de réaliser au plus vite un stage de sensibilisation à la sécurité routière obligatoire. En effet si, pendant la période probatoire, l’automobiliste perd trois points au cours d’une infraction, il sera dans l’obligation de réaliser un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Ce dernier permettra néanmoins la récupération de points sur le permis probatoire, selon certaines conditions d’inscription (Titre : conditions d’inscription à un stage récupération de point). Par exemple, l’automobiliste ne doit pas avoir réalisé de stage de récupération de point depuis une année au moins.

A noter: vous devrez fournir une photocopie de cette lettre 48N au centre organisateur auprès duquel vous effectuerez votre stage de sensibilisation à la sécurité routière obligatoire.

Stage volontaire pour permis probatoire

Tout titulaire d’un permis de conduire probatoire valide est en droit d’effectuer, une fois par an, un stage de récupération de point volontaire, également appelé stage de sensibilisation à la sécurité routière volontaire. A Lyon, St Etienne ou Valence, de nombreux centres agréés spécialisés proposent ainsi aux participants de récupérer les points permis perdus au cours de petites infractions, en période probatoire.

A l’issue du stage de récupération de points (Titre : stage de récupération de point permis) permis, le participant ayant suivi l’intégralité de la formation récupère jusqu’à 4 points sur son permis probatoire. Attention : s’il ne dispose que de 3 points sur son permis, il n’en récupèrera que 3 après le stage. En effet, l’automobiliste ne peut capitaliser plus de points que le seuil maximal imposé par la loi : 6 points en période probatoire (du moins la première année) et 12 points pour un permis B classique. N’hésitez à consulter régulièrement le nombre de points restant (Titre : consulter le solde de points permis) sur votre permis, probatoire ou non, afin d’anticiper votre récupération de points.

Le stage de sensibilisation à la sécurité routière (Titre : stage de sensibilisation à la sécurité routière pour permis probatoire), permet chaque année à de nombreux automobilistes sur la sellette de conserver leur permis probatoire et de continuer à rouler dans les bouchons lyonnais. Le permis probatoire est particulièrement sensible à la perte de points permis et peut ainsi vite flirter avec le danger de l’annulation ou de l’invalidation, pendant la période probatoire.


FAQ

J’ai perdu 3 points sur mon permis probatoire, pour le franchissement d’une ligne continue en me rendant à Roanne et je dois réaliser, pour la première fois, un stage permis probatoire obligatoire. Comment va se dérouler le stage ?
Le stage de sensibilisation à la sécurité routière obligatoire se déroule sur deux jours, à raison de 14h de formation minimum. Vous allez faire partie d’un groupe composé de 20 participants au maximum et vous serez encadré par une équipe de formateurs professionnels. Durant ces deux jours, vous serez formé sur les dangers de la route et sensibilisé aux questions de sécurité routière et de respect du code de la route…pour ne plus faire d’écart de conduite à l’avenir !

J’ai commis une infraction au code de la route il y a 1 mois, j’ai perdu 3 points sur mon permis probatoire mais je n’ai toujours pas reçu la lettre 48N. Vais-je devoir réaliser un stage obligatoire permis probatoire malgré la non réception du courrier ?
La lettre 48N avec accusé de réception peut mettre un peu de temps avant d’arriver à son destinataire. Vous avez alors deux possibilités : faire un stage de sensibilisation à la sécurité routière volontaire, avant la réception de la lettre, ou attendre que celle-ci arrive pour réaliser le stage obligatoire. Dans certains cas, la préfecture admettra la réalisation d’un stage de sensibilisation volontaire et ne vous demandera pas de réaliser le stage obligatoire après réception du courrier. Nous vous conseillons donc de vous renseigner auprès de votre préfecture avant d’effectuer toute démarche de récupération de point volontaire. Si vous hésitez à anticiper votre stage de récupération de points permis, nos conseillers se feront un plaisir de vous guider vers la solution la plus adéquate.

Suivre un stage permis probatoire en Rhône-Alpes

Il est souvent bien difficile de conserver l’intégralité des points d’un permis probatoire. Six petits points qu’il faut conserver le plus longtemps possible pour en terminer, un jour, avec la période probatoire et accéder au permis B et ses douze points. Seulement voilà : un clignotant oublié dans le centre-ville de Saint Etienne, un feu rouge grillé à Privas ou un « stop » non respecté à Valence et le permis probatoire peut vous échapper !

Le stage permis probatoire en Rhône-Alpes permet donc aux jeunes conducteurs de capitaliser quatre points de plus, au maximum, pour renflouer un permis probatoire qui ne rosit plus du plaisir de la liberté mais fait plutôt grise mine…Le stage permis probatoire est donc une seconde chance que l’on peut obtenir une seule fois par an ! De nombreux jeunes conducteurs évitent une invalidation de permis pour solde de point nul en effectuant un stage permis probatoire, avant qu’il ne soit trop tard.

A l’heure ou il faut parfois plus d’un an pour obtenir le permis probatoire, il serait bien dommage de revenir à la case départ pour des étourderies de débutant ! La prudence est donc de mise sur les routes de la région Rhône-Alpes et le stage permis probatoire est une véritable roue de secours en cas de perte de points.

Permis probatoire : faites un stage en Rhône-Alpes !

La région Rhône-Alpes dispose de nombreux centres de formation spécialisés dans le stage permis probatoire. Que l’on vive à Annecy, Chambéry, Grenoble, Valence ou St Etienne, il est possible de trouver un stage permis probatoire près de chez soi. Le permis probatoire n’est doté que de six points, ce qui pousse bon nombre de jeunes conducteurs à opter pour le stage permis probatoire. Accessible une fois par an, celui-ci permet de récupérer quatre points au maximum.

Le stage permis probatoire en Rhône-Alpes se déroule sur une durée de deux jours et propose aux participants une sensibilisation aux dangers de la route. Limiter les mauvais comportements au volant reste l’un des principaux objectifs du stage permis probatoire. La période probatoire est souvent vécue avec angoisse par les jeunes conducteurs, soucieux de perdre ce permis probatoire si durement acquis.

Le stage permis probatoire est un bon moyen d’envisager son avenir sur la route sans stress et éviter les ennuis d’une suspension ou d’une annulation du permis probatoire. L’intérêt étant de bénéficier du stage permis probatoire à temps afin de se prémunir d’un retrait de point lors d’une future infraction pendant la période probatoire.

Stage permis probatoire en Rhône-Alpes : une seconde chance

Une fois l’examen du permis obtenu, l’angoisse monte chez les nouveaux titulaires du permis probatoire. En effet, la période probatoire inhérente à l’obtention d’un permis probatoire, est jalonnée d’obstacles. Le permis probatoire ne compte que six points et il faut donc éviter à tout prix un retrait de point qui pourrait mettre à mal sa validité. Dans les grandes villes comme Lyon, Grenoble ou St Etienne et en zone urbaine, les risques d’une perte de point en période probatoire sont d’autant plus grands.

Il est évidemment plus facile de perdre le permis probatoire que de l’obtenir. Ainsi le stage permis probatoire permet aux automobilistes titulaires d’un permis probatoire de capitaliser quatre points de plus, au maximum, sur le précieux mais fragile papier rose. Il est ainsi possible de suivre un stage permis en période probatoire en Rhône-Alpes dès la perte d’un point en période probatoire.

Le stage permis probatoire se déroule sur deux journées consécutives, pour une formation d’une durée minimale de 14 heures. Le participant doit suivre l’intégralité de cette formation pour pouvoir capitaliser les points obtenus. Le stage permis probatoire prend la forme d’une sensibilisation à la sécurité routière et aux dangers de certains comportements sur les routes. La région Rhône-Alpes est constellée de nombreux centres de formations proposant le stage permis probatoire, en zone urbaine et rurale, pour le plus grand bonheur des jeunes conducteurs !